Cette ressource permet de mieux comprendre les principes jurisprudentiels élaborés par les tribunaux de l’Ontario quant à l’admissibilité du témoignage d’opinion rendu par un expert. Plus précisément, cet article porte sur l’arrêt R c Mohan rendu par la Cour suprême du Canada en 1994 et la décision Elbakhiet v Palmer rendu par la Cour supérieure de l’Ontario en 2012. On y présente entre autre le test de la pertinence juridique et de la pertinence logique.