Il s’agit d’un modèle d’une défense et d’une demande reconventionnelle des défendeurs déposée auprès de la Cour supérieure de l’Ontario dans un dossier touchant à l’usufruit et au droits de propriété.