Cet article présente les différents points de vue concernant les modifications apportées à la partie II de la Loi modifiant le Code criminel sur les infractions relatives aux moyens de transport. Certains considèrent que les modifications apportées se justifient dans une société libre et démocratique alors que d’autres pensent plutôt que cela favorise la détention arbitraire et le profilage.