Description en français

En 1982, une unité spéciale des forces armées guatémaltèques, connue sous le nom de Kaibiles, avait envahi la communauté de Las Dos Erres et y massacra plus de 200 civils. L’opération, systématiquement menée trois jours durant, fut particulièrement brutale. De nombreux citoyens furent tués à l’aide de marteaux de forgeron; et des jeunes enfants furent jetés dans des puits après avoir été assassinés. Sur l’ensemble de la population du village, seuls deux enfants survécurent. Le massacre faisait partie d’une opération « terre brûlée », mise en œuvre par le dictateur Efrain Rios Montt.

Description en anglais

In 1982, a special forces unit of the Guatemalan army, known as the Kaibiles, invaded the community of Las Dos Erres and murdered over 200 civilians. The operation was particularly brutal and carried out systematically over three days. Many citizens were killed with a sledgehammer and small children were thrown into a well after being murdered. Of the town’s entire population, only two children survived. The massacre was part of a deliberate “scorched earth” campaign implemented by Guatemalan dictator Efrain Rios Montt.