Le projet vise à accroître le nombre de décisions judiciaires importantes accessibles dans les deux langues officielles. Il touche principalement les domaines du droit pénal et du droit de la famille et permet notamment la traduction en français de plusieurs arrêts clés.