Ce codicille vise à abroger le paragraphe « X » du testament pour y substituer le paragraphe « Y ».